Des contes à la radio

Une belle façon de découvrir 16 conteurs d’ici et d’ailleurs. En collaboration avec Planète Rebelle, la maison d’édition du conte au Québec et le Canal M.

Il était une fois… seize grands conteurs, du Québec et d’ailleurs, qui vous offrent leurs meilleures histoires dans une série de 12 émissions animées par Michel Marmen, à compter du vendredi 30 novembre15h30, samedi 10h30 et dimanche 11h30,  en direct sur Canal M, la radio de Vues et Voix.

Source : http://www.vuesetvoix.com/radio/2008/11/26/il-etait-une-fois-16-conteurs-a-compter-du-30-novembre/

Publicités
Publié dans Contes, Folklore, Radio | Laisser un commentaire

Salon du livre de Montréal – édition 2012

Bonjour,

Je serai au Salon du livre de Montréal le vendredi 16 novembre de 19 h à 21 h pour ma participation au CD « Nuits du conte à Montréal » produit par les éditions Oui’Dires en France. Ce coffret de 3 CD regroupe des contes des quatre coins du monde qui ont été enregistrés à Montréal lors de l’édition 2011 du Festival Interculturel du conte au Québec.

Vous entendrez également sur le disque : Fahem Abes, Jocelyn Bérubé, Mike Burns, Danielle Brabant, Françoise Crête, Victor Cova Correa, Claude Delsol, Marie-Pier Fournier, KPG, Catherine Gaillard, Richard Gamache, Simon Gauthier, Claudette L’Heureux, Hélène Lasnier, Myriame Martineau, Eveline Ménard, Eric Michaud, Bertrand N’Zoutani, Renée Robitaille, Alexis Roy, Marc Sauvageau, Robert Seven Crows & Nadine Walsh.

Pour entendre mon histoire : http://www.youtube.com/watch?v=40Y6mQ62Z3E

Au plaisir de vous y croiser!

Publié dans Contes, Festival | Laisser un commentaire

Festival contes et complaintes du littoral

Pour une 9e année, les 9-10-11 septembre 2011, le Festival de contes et complaintes du littoral revient avec une panoplie de conteurs. Les spectacles auront lieu dans les villages de Beaumont, Saint-Michel et Saint-Vallier. De plus, un spectacle sera présenté pour la première fois au Moulin de Beaumont.

Cette année, ce ne seront pas des conteurs européens qui seront en vedette, mais des conteurs de chez nous.  Il y aura entre autres, Jean-Marc Massie, de Montréal, qui présentera son spectacle « Montréal démasqué ». Également, le conteur Bernard Grondin, de Québec, sera à l’école de la marelle à Beaumont. Vous pourrez également entendre l’incontournable conteur gaspésien, Fernand Alain, qui propose « La noce dans l’trécarré » et bien d’autres.

Pour plus de détails, consultez le site Web du Festival www.contesetcomplaintes.org

[Source : http://journallepeuple.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=203194&id=1374&classif=Nouvelles]

 

Publié dans Chanson, Contes, Festival, Folklore | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le conte de Pinocchio sur le Ipad…

Eh oui, le conte est en train de prendre un virage techno… Une application éducative pour l’apprentissage des voyelles, des lettres muettes, etc. a été élaborée autour de l’histoire de Pinocchio pour le Ipad. On peut choisir de télécharger l’application en français ou en anglais. Eh bien… Ok, la version a été revue et corrigée un peu pour les besoins de la chose, mais l’essentiel du Pinocchio que l’on connait est là. Une application que je ne téléchargerai pas, mais pour ceux qui le désire, elle existe. Il y en a des plus techno que d’autres!

Je vais vous dire, je préfère raconter l’histoire moi-même l’histoire que de jouer avec les personnages sur une console numérique!

[Source : http://www.idboox.com/ebook/actu-ebook/pinocchio-sur-ipad-sans-mentir-c-est-un-bel-ebook/]

Publié dans Contes, Techno | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Un géant du Trad s’est éteint

Philippe Bruneau

Le monde de la musique traditionnelle du Québec est en deuil, Philippe Bruneau, chef de file, référence de l’accordéon et compositeur émérite, s’est éteint dimanche à l’âge de 76 ans après avoir lutté durant deux ans contre le cancer. Il était l’un des derniers des vrais, de ceux qui avaient précédé la vague trad sans en avoir profité: un géant qui avait tout connu depuis les années 50, un Canadien errant qui a terminé sa vie à Forcalquier, en France, où il s’était installé depuis deux décennies.

Depuis l’annonce de sa mort, les hommages fusent: «Philippe Bruneau est un maître incontesté du répertoire traditionnel québécois, il a fait école et a contribué à la valorisation de notre patrimoine musical tout en y apportant un riche héritage par ses créations originales. Elles sont devenues avec le temps des classiques contemporains», écrit Gilles Garand, le président de la Grande Rencontre. «Sa musique était sérieuse, rigoureuse, profondément urbaine et ancrée dans le vécu du monde ouvrier», renchérit le documentariste André Gladu.

L’ensemble de l’oeuvre de Philippe Bruneau a fait apparaître l’étincelle de profondeur enfouie dans folklore québécois: «Philippe a été pour moi un initiateur, un père spirituel. Il accordait à toute musique, et particulièrement à toute musique folklorique transmise de génération en génération, une dimension sacrée, branchée sur l’infini», constate Michel Faubert.

À travers ses 300 compositions, Philippe Bruneau fut un visionnaire: «Il a été le modèle de toute une génération d’accordéonistes. Il fut le premier joueur de mélodéon québécois à s’aventurer dans le concert. Il a tenté contre vents et marées, avec ses coups de gueule et sa détermination, de définir un son québécois», analyse Marc Bolduc, coanimateur de Tradosphère à CIBL.

La regrettée Dorothée Hogan avait remarqué chez Bruneau, un esprit pour le moins vibrant: «C’est rare de trouver des gens comme lui qui sont prêts à sacrifier leur vie pour la beauté», répétait-elle souvent au sujet de cet homme sans compromis qui possédait aussi tous les secrets du rythme. Le gigueur Pierre Chartrand se rappelle: «J’ai jamais eu autant de plaisir à danser que sur sa musique. J’ai jamais retrouvé ça ailleurs: un accord si parfait de la danse avec la musique.»

Mais, à l’instar de plusieurs grands artistes, son combat fut celui d’un solitaire: «Merci pour les sacrifices que tu as faits pour ton peuple qui n’a pas su te reconnaître à temps», exprimait hier sa fille Joanne Bruneau par voie de communiqué. L’histoire le réhabilitera, à commencer par cet autre témoignage de Francine Brunel-Reeves: «Quel incroyable héritage il nous laisse! Les gens d’ici n’auront jamais fini d’en prendre la mesure … c’est un héritage éternel, il n’y a pas d’autres mots». En effet!
[Source : http://www.ledevoir.com/culture/musique/328985/la-musique-perd-un-geant-du-trad]

Publié dans Folklore, Musique, Patrimoine | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Visites guidées du Quartier Nord

Pour ceux et celles qui veulent découvrir le patrimoine de Salaberry-de-Valleyfield.

Encouragé par la participation soutenue et les riches témoignages, le Comité du patrimoine des anciens quartiers (CPAQ) offre à nouveau ses visites guidées du Quartier Nord les dimanches 14, 21 et 28 août ainsi que 2 octobre (Journées de la culture).

Toujours aussi stimulés par les récits à propos de ce quartier d’ouvriers, les deux animateurs, André et Christiane attendront les participants dès 13 h au local 001 du Centre Garneau (28, rue Saint-Paul, à Salaberry-de-Valleyfield) beau temps, mauvais temps. Ensembles, ils redécouvriront, à pied, l’architecture des maisons, l’histoire et le vécu de ce quartier jusqu’à 15 h 30 – 16 h, selon le rythme animé des participants. Pour les individus, pas de réservation, mais une contribution volontaire sera appréciée. Pour les groupes (six à 15 personnes), il faut réserver et la tarification sera connue lors de la réservation.

Au grand plaisir de la découverte ou de la mémoire, les participants retraceront, en marchant dans les rues, ce patrimoine bien vivant de la ville, comme la Petite-île, la Garde Champlain fondée en 1927, les maisons familiales et la première caisse populaire. Présentation visuelle et autres documents, notions architecturales, témoignages, anecdotes, livret d’accompagnement, maisons mystères sont au programme. Le parcours se terminera au Centre Garneau par une période d’échanges. Chaque visite est unique !

Rappelons que les principaux partenaires du CPAQ sont Pour un Réseau actif dans nos quartiers (PRAQ) et MUSO – Musée de société des Deux-Rives. De plus, le Comité a reçu, en juin 2010, l’un des trois Prix patrimoine du Conseil montérégien de la culture et des communications (CMCC), celui pour le territoire de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. En présentant la candidature du Comité, MUSO a voulu souligner la prise en charge citoyenne ainsi que l’impact positif que celle-ci a eu sur la population de Salaberry-de-Valleyfield et le rayonnement de la ville.

Pour information: 450.371.1700.

[Source : http://monteregieweb.com/main+fr+01_300+Un_peu_differente_chaque_fois.html?JournalID=12&ArticleID=711602]

Publié dans Histoire, Patrimoine | Tagué , , | Laisser un commentaire

La conteuse Danielle Brabant en spectacle à St-Octave-de-Métis

Danielle Brabant

La Société historique et patrimoniale de St-Octave-de-Métis, en collaboration avec le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) présente le nouveau spectacle de Danielle Brabant, le dimanche 21 août à 14h au Centre communautaire Chanoine-Michaud (ancien presbytère) au 201, de la rue l’Église, à St-Octave-de-Métis.

En 2002, après bien des métiers, Danielle Brabant découvre le conte, un art qui lui permet de réunir ses deux passions : l’écriture et la scène. C’est le coup de foudre! Depuis, elle assemble mots du dimanche et mots de semaine pour créer des univers sensibles, poétiques ou teintés de réalisme magique.

En 2006, elle a tiré de son imaginaire « l’esprit des lieux » qui touche tous les publics. En 2011, elle récidive avec une nouvelle création « Debout dans le bleu », qu’elle décrit ainsi : « Une fille sans fondations, tout en force centrifuge ». Un été, un job à la radio, un départ de la ville. Pas question de dire n’importe quoi. Mais dans sa tête, un trop-plein. Puis, voilà une drôle d’histoire à chercher, un voisin complice : un village qui entre dans la danse. Pour arrêter la fille toupie, une seule posture : debout dans le bleu. Une histoire vivante, touchante, poétique qui donne envie de plonger à son tour dans le bleu.

Danielle Brabant a conté dans de nombreux festivals au Québec. Elle a également participé à des festivals de contes francophones en France, en Belgique, en Suisse et au Cameroun et à des festivals hispanophobes à Cuba, en Colombie, en Espagne et aux Îles Canaries.

C’est au retour de sa participation à la Semaine de la littérature québécoise à Buenos Aires, en tant que membre de la Délégation du Québec, que Danielle Brabant s’arrête à St-Octave-de-Métis le dimanche 21 août pour présenter son nouveau spectacle où vous êtes attendus par les membres de la Société historique et patrimoniale.

Coût d’entrée : contribution volontaire!

Le CLAC remercie le Conseil des Arts du Canada pour sa contribution à l’événement.

[Source : http://www.lavantage.qc.ca/communique/10-08-2011-la-conteuse-danielle-brabant-a-st-octave-de-metis]

Publié dans Contes, Folklore, Patrimoine | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire