Souffrez-vous de paraskevidékatriaphobie?

Ceux et celles qui souffrent de la « phobie » des vendredis 13, souffrent de paraskevidékatriaphobie… J’aime mieux dire que j’ai la phobie des vendredis 13 que de prononcer ce mot imprononçable! Par contre, vous venez d’élargir votre culture générale d’un mot!

Pour d’autres, le vendredi 13 est synonyme de chance. En France, notamment, les gros lots de la loterie sont souvent plus élevée lors de cette journée. On pourrait faire quelque chose de semblable ici, mais en baissant le prix de l’essence… Mais ça c’est une autre histoire!

Il y a au moins un vendredi 13 par an. Quelque fois, il se peut qu’il y en ait deux ou plus, mais seulement si le premier de l’année est un jeudi, pour une année non bissextile ou le premier jour de l’année est un dimanche, pour une année bissextile.

Son origine
L’origine de la superstition pourrait venir d’une légende nordique. Vendredi était le nom de Frigga, la déesse de l’amour et de la fertilité. Lorsque les tribus nordiques et germaniques se convertissent au Christianisme, Frigga est bannie, envoyée au sommet d’une montagne et considérée comme une sorcière. Depuis, chaque vendredi, la déesse pleine de rancune convoquerait douze sorcières et un diable (ils seraient donc treize!) pour comploter de mauvais tours à jouer au cours de la semaine suivante. Reste que, dans l’Antiquité, le vendredi était un jour consacré à la déesse de l’amour, qu’elle s’appelle Aphrodite, Vénus ou Frigga. Ce jour était donc considéré comme le plus gai de la semaine. Par ailleurs, aujourd’hui encore, le vendredi semble être un jour de chance pour certains peuples et communautés religieuses.

Selon certains biblistes, ce serait aussi un vendredi qu’Ève et Adam auraient croqué dans la pomme interdite.

Une petite légende urbaine que vous pourrez raconter en ce vendredi 13…
Le porte-malheur – Un groupe d’étudiant en génie mécanique décident de faire une démonstration à leur professeur au sujet du saut à l’élastique. Ils choisissent un immeuble de 27 étages. Ils calculent qu’il faut une longueur précise d’élastique pour chaque étage moins l’élongation du fil. Une fois la longueur trouvée et l’élastique ainsi préparé, ils s’installent en haut de l’immeuble. Un des étudiants s’attache à l’élastique et fit un magnifique plongeon. Mais arrivé en bas de la chute, il s’écrase sur le sol. Là, le groupe réalisa que dans cet immeuble, comme dans la plupart des immeubles du nord-américain, le 13e étage n’existe pas, par superstition

Quelques anecdotes intéressantes :

  • Allez chercher le 13ème étage dans certains immeubles : vous passerez du 12e au 14e étage
  • En F1 il n’y a pas de voiture 13
  • Dans certaines villes, il n’y a pas d’immeuble avec le numéro 13
  • Le journal de Spirou n’a pas de page 13, mais une page 12 deux fois

Liste de sites qui traitent du vendredi 13 :

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s